Yulbiz, un réseau qui fait planer….

Après des années à lire ce que les gens en disent, j’ai finalement atterri hier soir au Bar Chez Roger pour participer à mon premier Yulbiz, et devinez quoi? Je plane. Qu’est-ce que c’est énergisant d’être avec cette gang là!  J’ai toujours cru au réseautage. J’ai fait partie et je fais partie de différentes associations ou regroupement, dont l’ ARIM, des Chambres de commerce, le RFAQ et autres, mais aucun de ces réseaux ne se comparent à Yulbiz. Ça sent la passion et la liberté dans l’air.  L’air circule, les gens partagent, les gens tripent, les gens travaillent. WoW! J’ai inscrit à mon agenda toutes les prochaines rencontres.

Dans l’espace d’une heure et demie, j’ai rencontré plusieurs des grandes personnalités de la blogosphère Montréalaise: Michelle Blanc, Philippe Martin, Kim Vallée, Martin Ouellette, Jerome Paradis, Pierre Bouchard, Pierre Bellerose. J’en ai entrevue bien d’autres: Claude Malaison, Sylvain Carle, etc.  Ce sera pour une prochaine fois.

J’ai parlé plus longuement avec une dame qui m’expliquait le travail qu’elle fait en accompagnement auprès d’organismes et de petites entreprises pour les amener dans la dynamique du Web 2.0 et des médias sociaux. C’était tellement agréable d’échanger avec elle. Elle travaille dans le domaine du tourisme. Un monde captivant en soi.  J’adore quand je suis énergisée comme cela. Je deviens une vraie petite Duracell. J’apprends toute sorte de choses. Je m’affirme, je me contredis, je teste mes idées, mes connaissances. Je suis complètement en vie. C’est le fun. C’est presque aussi bon qu’un souper à la maison.

Yulbiz, c’est planétaire maintenant (ou presque). Les gens de Yulbiz Montréal se font inviter au Yulbiz Paris comme Michelle Blanc par exemple, etc. Faut dire que Yulbiz, c’est Michelle Blanc qui l’a conçu, bâti, nourri en 2006 avec Philippe Martin et d’autres. C’est toute une réalisation. Ainsi hier, on avait la visite d’un blogueur bordelais, Thomas Parisot aka Oncle Tom qui a lancé son livre ‘Réussir son blog professionnel’.  Je ne sais pas s’il a parlé au groupe ou quoi que ce soit car  j’ai dû quitter pour rejoindre une amie en visite de Vancouver, mais je sais qu’il a fait le tour de la salle. Je lui ai donné la main, c’est déjà ça.

Enfin, toute cette dynamique de communauté me plaît au plus haut point. Il est évident que pour vraiment profiter de ces environnements, il faut avoir de la jasette, de l’écoute et vouloir en profiter dans le bon sens du mot. Merci donc à Yulbiz Montréal de m’avoir accueilli parmi ces rangs, moi néo-bloggeuse en plein apprentissage! Je me suis sentie tout à fait à l’aise et la bienvenue (Merci à Pierre, Stéphanie, Kim, Philippe pour les échanges). Longue vie à Yulbiz!

A propos Micheline Bourque

3 réflexions au sujet de « Yulbiz, un réseau qui fait planer…. »

  1. Heureux que tu te sois sentie aussi à l’aise. Mais, vois-tu, on est comme ça à Yulbiz : accueillants et chaleureux. Au plaisir de discuter à nouveau avec toi au prochain Yulbiz. Entre temps, je vais lire ton blogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *